Accueil du site > Actualité Poussy Crèche > La morsure

La morsure

La morsure chez le jeune enfant.

Comme chaque année nous nous trouvons confrontés aux phénomènes des morsures et empoignades diverses (griffures, tirage de cheveux, taper…).
C’est un geste banal et très courant chez les tout-petits avant l’âge de trois ans.

Malgré les apparences, les enfants n’ont pas d’intention de blesser, de causer du « mal ». Leur néo-cortex n’est pas encore suffisamment élaboré pour qu’ils saisissent et « comprennent » les conséquences de leur comportement.
Les morsures inquiètent les adultes. Aussi bien les parents de l’enfant mordeur que les parents de l’enfant mordu sans oublier l’équipe.

Pourquoi les enfants mordent-ils ?

• Pour transmettre leur amour, leur excitation, leur frustration, leur colère. C’est pour eux un moyen d’exprimer leurs sentiments
• Parce qu’ils ne comprennent pas qu’ils font mal à l’autre
• Parce qu’ils ne possèdent pas les aptitudes nécessaires pour se maîtriser
• Pour soulager leurs gencives lorsqu’ils percent leurs dents.

Comment intervenir ?

La morsure doit être mise en mot et l’interdit posé. S’il ne doit pas être dramatisé ce mode de réponse ne doit pas non plus être banalisé.
L’enfant mordu a mal, il pleure ou non et l’atteinte à l’intégrité de son corps inquiète les parents. Il convient de ne pas négliger l’enfant mordu.
L’enfant mordeur ne doit pas être culpabilisé. Il n’a pas à renoncer à son affect de colère ou de douleur mais à l’exprimer autrement de façon humanisée pour le socialiser.

Or, pas plus qu’il ne convient de culpabiliser l’enfant, inutile aux adultes de se culpabiliser mutuellement. Leur tâche commune est d’aider l’enfant à ne plus se faire mordre.

A la crèche, nous consolons l’enfant mordu et nous le soignons. Puis nous prenons l’enfant qui a mordu à part en essayant de lui faire dire le sens de son geste… et nous l’engageons à s’exprimer différemment (en principe les enfants qui parlent ne mordent pas ou peu). S’il récidive, nous le prenons à part un moment, de manière à ce qu’il comprenne que vivre avec les autres impose des règles et des limites. Le meilleur moyen d’aider un enfant mordeur est de favoriser le langage et les échanges avec lui.
En aucun cas nous ne « dénonçons » aux parents de l’enfant mordu le nom de l’enfant mordeur.

Nous informons les parents de l’enfant qui a mordu des morsures, dans le cas où ce comportement s’inscrit dans la durée, afin qu’eux prennent des mesures pour aider leur enfant à dépasser ce geste.

L’ensemble de nos équipes Poussy Crèche est à votre écoute afin d’échanger avec vous dans l’optique de vous guider et de vous aider face à ce genre de problème. N’hésitez pas à venir nous parler, nous sommes à votre entière disposition.

Documents joints